Marbre-au-chocolat

J'avais repéré cette recette d'un chef pâtissier d'un célèbre palace parisien sur le blog d'Anne-Sophie (la grande gagnante du Meilleur Pâtissier) et elle me donnait l'eau à la bouche... J'avais raison : c'est un gâteau délicieux, pas très light mais vraiment délicieux et la recette est plutôt facile. Par contre il faut s'y prendre à l'avance car il y a un imbibage à réaliser et un glaçage au chocolat mais vous pouvez aussi le faire sans le glaçage il sera aussi très bon :)

Ingrédients pour un moule à cake d'une contenance d'1L :

210 g de beurre

380 g de sucre 

2 oeufs

1 gousse de vanille

20 g de cacao en poudre non sucré (je n'en avais pas, donc je l'ai remplacé par du chocolat fondu mais je pense que le résultat est moins bien. La prochaine fois je le ferai avec du cacao et je vous conseille d'en faire autant)

4 g de sel fin

470 g de crème liquide entière

260 g de farine

6 g de levure chimique

12 cl d'eau

3 c. à s. de rhum

150 g de chocolat noir à 60%

60 g de miel

Commencez par préparer l'appareil à cake à la vanille. Pour cela, mélangez 75 g de beurre mou avec 165 g de sucre dans la cuve de votre robot (on peut utiliser un robot pâtissier mais aussi un robot mixeur classique pour cette recette ou si vous êtes vaillant un fouet et un saladier !) jusqu'à ce que la pâte soit bien homogène. Ajoutez ensuite les grains de la gousse de vanille et 2 g de sel, mélangez à nouveau. Tout en continuant de mélanger, ajoutez 1 oeuf puis 140 g de farine tamisée avec 3 g de levure chimique. Ajoutez enfin 110 g de crème liquide entière. Une fois l'appareil obtenu bien homogène, mettez-le dans une poche à douille et réservez au frais.

Vous pouvez alors préparer l'appareil à cake au chocolat en procédant de la même manière : mélangez 75 g de beurre mou avec 165 g de sucre et 2 g de sel. Puis incorporez 1 oeuf et 120 g de farine tamisée avec 3 g de levure chimique. Ajoutez enfin 110 g de crème liquide entière. Mettez également l'appareil obtenu dans une poche à douille.

Dans votre moule à cake (en silicone pour moi mais si vous utilisez un moule classique chemisez-le de papier sulfurisé), à l'aide de la poche à douille, faites un trait de pâte à la vanille sur toute la longueur du moule, au centre. Ajoutez par dessus un trait de pâte au chocolat. Procédez de cette façon en alternant les deux appareils jusqu'à épuisement. Tapez le moule à cake sue votre plan de travail pour répartir uniformément la pâte dans le moule. Enfournez dans un four préchauffé à 150° C pendant environ 60 min. Vérifiez la cuisson en plantant la lame d'un couteau dans le cake : elle doit ressortir sèche lorsque le cake est cuit. Personnellement j'ai dû le laisser un peu plus que le temps indiqué.

Pendant que le cake cuit, préparez un sirop d'imbibage : mettez dans une casserole 50 g de sucre et 12 cl d'eau. Portez à ébullition : le sucre doit être complètement dissout. Hors du feu, vous pouvez alors ajouter le rhum. Lorsque vous sortirez le cake du four, laissez-le tiédir dans son moule. Une fois tiéde, imbibez-le (toujours dans son moule) à l'aide d'un pinceau, jusqu'à ce que le cake n'absorbe plus le sirop. Je pense que dans cette recette l'ilbibage fait vraiment la différence. Je n'étais pas très fan de l'idée au départ et je n'aime pas les gâteaux au rhum mais là ça ne se sent pas et ça apporte beaucoup de moelleux au cake. Réservez le cake au frigo pendant au moins 12h, toujours dans son moule.

Passé ce délai, vous pouvez sortir votre cake du frigo et le démouler. Réservez-le au congélateur pendant la réalisation du glaçage au chocolat (cela permettra d'optimiser le rendu du glaçage). Faites fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes. Dans une autre casserole, faites chauffer 250 g de crème liquide entière et le miel, jusqu'à ébuliition. Vous pouvez alors verser ce mélange bouillant sur le chocolat. Le mieux est de le faire en 3 fois en mélangeant énergiquement avec une maryse à chaque fois. Laissez le mélange tiédir jusqu'à ce qu'il atteigne une température entre 35 et 40° C. Personnellement je n'avais pas de thermomètre donc j'ai fait au pif (oui je sais c'est mal...) ! Lorsque cette température est atteinte (ou lorsque vous pensez que c'est bon...), incorporez 60 g de beurre à température ambiante, coupé en dés. Pour une meilleure réussite du glaçage vous pouvez mixer au mixeur plongeant le glaçage obtenu... Je ne l'ai pas fait comme vous pouvez vous en douter ;)

Il est temps de sortir votre cake du congélateur et de le déposer sur une grille avec en dessous deux couches de papier sulfurisé. Pourquoi ? Pour récupérer le surplus de glaçage qui va couler de votre cake. Laissez couler tout le glaçage au centre de votre cake pour qu'il soit bien nappé. Récupérer le surplus de glaçage qui aura coulé sur la première feuille de papier sulfurisé et nappez à nouveau le cake avec ce qui sera sur la feuille. Lissez avec une spatule si nécessaire. Laissez prendre le glaçage à température ambiante pendant 1h avant de goûter. Conservez ce cake au frigo mais dégustez-le à température ambiante (pensez à le sortir du frigo un peu avant de le déguster).