pavlova-aux-fruits-rouges

Voilà une recette très fraiche et fruitée, qui est la bienvenue après un copieux repas pour finir sur une touche sucrée. Je me suis toujours dit que ce genre de recette avec une meringue et de la crème était très riche, très sucrée et trop écœurante pour finir un repas mais je me suis trompée ! La meringue est plutôt légère et étant donné qu’il n’y a pas de sucre dans la Chantilly (qui est en fait une crème montée !), c’est une recette très équilibrée en goût. Je vous la conseille. En plus vous pouvez la décliner avec tous les fruits, selon la saison. Nous l’avions mangée chez des amis en hiver avec des kiwis et des oranges et c’était aussi délicieux. Il est aussi possible de la faire avec de la mangue et des fruits exotiques, par exemple. La recette originale (trouvée dans le Elle à table du mois de mai-juin 2016) était réalisée avec des fruits de la passion, des pêches et des prunes.

Ingrédients pour une grosse pavlova (environ 30 cm de diamètre) :

4 œufs

250 g de sucre en poudre

2 c. à c. de Maïzena

1 c. à s. de vinaigre de vin blanc

Essence de vanille

30 cl de crème liquide

Fraises, framboises (vous pouvez aussi ajouter des myrtilles mais personnellement j’avais fait l’impasse car mon mari n’aime pas ça)

Faire préchauffer le four à 180°C (fonction chaleur tournante).

Commencer par préparer la meringue : monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand les blancs commencent à prendre, ajouter le sucre en trois fois, sans arrêter le batteur. Incorporer ensuite, à la spatule, la Maïzena, 2 gouttes d’essence de vanille et le vinaigre de vin blanc.

Former un cercle de meringue bien épais sur une feuille de papier cuisson placée sur une plaque et lisser un peu les bords. Vous pouvez utiliser la poche à douille pour un rendu plus net.

Baisser la température du four à 160°C et enfourner (la cuisson à four peu chaud permet d’obtenir une meringue bien moelleuse) pour 1h15. Si la meringue colore trop : la couvrir d’un papier aluminium. Laisser ensuite refroidir complètement la meringue dans le four, four éteint et porte entre-ouverte. Cette étape peut être faite la veille.

Monter la crème liquide bien froide (pour être sûre de réussir cette étape la crème, le bol et le fouet doivent être à la même température, je les mets donc au congélateur quelques minutes avant de procéder à cette opération) jusqu’à ce qu’elle soit ferme, ajouter 1 goutte d’essence de vanille.

Disposer la crème montée sur la meringue et ajouter par-dessus la fruits rouges préalablement lavés et coupés si besoin.